14ème festival d'astronomie de R

14ème Festival d'astronomie de Rocbaron...

Voici le CROA de la soirée que j'ai attendu toute l'année! Et oui, le festival "La tête dans les étoiles" n'a lieu qu'une fois par an...! 

Le festival s'est déroulé du 13 au 15 Août. Personnellement, je n'y suis allé que le dimanche 15 Août. Quelle soirée! Bon allez, je vous raconte tout en détail...: 

Etant assez prévoyant, j'avais déjà établi mon programme d'observation quelques jours auparavant... le programme dans la poche, le télescope sous le bras (enfin plutôt sous "les" bras, car un 114/900 ça prend de la place...), les accessoires dans la sacoche prévue à cet effet, je suis donc arrivé vers 21h. Là, l'observatoire m'a d'un coup semblé très calme... trop peut-être... après une légère inquiétude (se pouvait-il que le festival se soit terminé la veille?Incertain)... nous avons fini par nous avancer. Et là... ouf! Le parking "spécial astronomes", et un groupe de personnes devant les coupoles. Sauvé!

A mon grand étonnement, il y avait peu d'astrams. Je m'installe donc au bout de la ligne formée par tous les instruments. Peu de public, et peu de dialogue entre les astronomes! Là je me suis vraiment demandé s'il n'y avait pas un problème (comparé à l'an dernier, ça faisait très calme là). Nous avons commencé avec Vénus... très brillante, presque en quartier. Peu à peu, le monde est arrivé... étant placé près de l'entrée de l'allée, les gens venaient me voir :) ! Vénus a beaucoup plu... "Est-ce l'étoile du Berger?_ Oui! On l'appelle aussi Vénus...". Mais la planète qui a eu le plus de succès, c'est celle que j'ai observé après: il s'agit de Saturne. A 100 fois, on distinguait encore bien son anneau. Mais elle était très basse dans le ciel, et on n'a pas pu rester trop longtemps dessus. Une fois "le seigneur des anneaux" disparu, nous avons pointé le quartier de Lune... beaucoup d'instruments étaient orientés vers la Lune, mais personne ne s'en lassait en passant d'un télescope à l'autre. Les cratères les plus gros ressortaient plutôt bien avec le filtre lunaire... nous étions tous stupéfaits! De plus, il n'y avait pas de vent ce soir-là, et les températures tournaient autour de 20/25°C environ. De ce fait, presque aucune turbulence!! Mais alors... qu'est-ce que la Lune avançait vite; même moi qui ai l'habitude, cela me fascinait (d'autant plus qu'elle n'allait pas plus vite que les autres jours!) . Puis, nous nous sommes tournés vers Antarès et Véga, juste pour voir "de belles couleurs". Ensuite, on est passé aux choses sérieuses... 

 

Après l'observation planétaire et quelques étoiles, j'ai voulu m'attaquer au ciel profond... normal quand on est dans une réserve de ciel étoilé! Rigolant J'ai donc tourné mon 114/900 vers M57, dite "nébuleuse de l'anneau"... très simple de forme, son teint gris avec un cercle clair en périphérie donne un aspect intéressant. N'ayant pas trop l'habitude de voir des nébuleuses grisâtres, le public a été surpris, mais cela leur a plu. Je me suis toutefois "transformé" en conférencier pour expliquer pourquoi on voit presque toujours des clichés colorés, alors qu'en vrai on ne voit que de "trucs" gris. J'ai réussi ma "conférence rapide"... me voilà un bon astram Cool Rigolant ! Par la suite, j'avais prévu d'observer Andromède, mais elle était encore trop basse... pas de panique, il y a toujours quelque chose à voir dans le ciel! Un astronome est alors apparu derrière moi... il s'agissait d'un membre du club Plus près des étoiles, de la Ciotat (d'ailleurs s'il lit ce CROA et s'il se reconnait, il peut me faire signe!) . Cet astram m'a alors parlé de l'étoile Albiréo... que je n'avais jamais observé! (je n'y ai jamais songé en fait). Allez hop! Direction Albiréo... olala le spectacle! Magnifique! Bien-sûr, certaines personnes on entendu le nom de ce qu'on observait, et pas mal de monde est venu voir! Mais au fait... une étoile orangée et une étoile bleutée... laquelle est chaude, laquelle est froide? Quelle tête font les gens quand on leur dit que la bleu est la plus chaude, et que l'orange est la plus froide!! Ca fait souvent un drôle d'effet dans les rangs! 

Peu après, j'ai quand-même eu l'idée de faire le tour des instruments présents, et dire "b'jour" à certains astronomes (dont André Cassèse qui m'a bien accueilli, et je l'en remercie au passage). Un petit tour dans la grande coupole pour voir la nébuleuse du trognon dans la belle Lulu de 230 mm, et je suis revenu à mon instrument... pour voir Andromède! La belle galaxie était arrivée. Elle avait un aspect similaire à celui des nuages, avec une couleur variant du gris au jaune. Mais je ne suis pas resté dessus trop longtemps... la température baissait, et la fatigue venait. Mais avant de partir, j'entends une discussion: "la Lagune ici, et M13 là", indiquait un astram confirmé, avec un pointeur laser... j'ai donc observé la nébuleuse de la Lagune pour la première fois. Elle est vraiment superbe! Je trouve même que sa forme est très exotique! Quant à M13, c'était également la première fois que je la trouvais au chercheur (du premier coup en plus!)... avec un oculaire de 25 mm, elle est compacte mais belle! Et très fine par dessus le marché!

Enfin, Jupiter est apparue au dessus des arbres... en "coup de vent", je l'ai donc observée avec un grossissement de 60 fois, puis 100 fois, mais le vent commençait à revenir doucement... et zut alors! Ca a rendu Jupiter un peu floue! Mais nous avons malgré tout pu voir les bandes nuageuses et quelques satellites. 

 

Il était alors minuit trente, l'heure pour moi de rentrer. Mais cette soirée avait été longue et belle, je n'ai donc pas regretté de partir à cette heure! 

Voici donc le compte rendu de ma toute première star party publique, en tant que membre du club Cassiopée

Merci à tous ceux qui m'ont aidé ce soir-là, et à ceux qui sont venus observer. Je donne rendez-vous dans un an, lors du 15ème festival d'astronomie de Rocbaron! 

 

(Note: Ce CROA est également disponible sur le forum Webastro, à cette adresse: http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=67266 )

×